Les outils de coupe et marquage avec la Cabane à Coudre

2 Juin 2022 | Guides | 0 commentaires

Les couturièr(e)s, c’est comme les bricoleurs ou maquilleurs : il y a les minimalistes, qui se contentent des outils essentiels et les autres, dont le nécessaire à couture regorgent d’outils de coupe et de marquage. Alors, de quels outils avons nous absolument besoin ?

Voir tous les tissus pour robe de mariage >

Les outils de coupe

Achetez des outils de coupe de qualité et gardez-les au mieux de leur forme en les faisant affûter périodiquement par un professionnel qualifié, ou plus facilement à l’aide de notre aiguiseur Fiskars. Surtout, suivez la règle essentielle de toute couturière : vous ne devez pas utiliser les ciseaux de couture pour des tâches ménagères comme la coupe de ficelle ou de papier.  

Comment choisir ses ciseaux ? 

Les ciseaux ont les deux poignées de la même taille et les ciseaux de tailleur ont une poignée plus grande que l’autre. Pour assurer une pression uniforme, les meilleurs ciseaux sont équipés d’une vis de réglage pour effectuer des coupes précises. Ils n’endommagent pas les tissus.

Les ciseaux de tailleur

Les ciseaux de couturière à manche coudé conviennent mieux à la coupe de patrons, car l’angle des lames inférieures permet au tissu de reposer à plat sur la surface de coupe. Les longueurs de lame les plus courantes sont de 18 ou 21cm, mais vous pouvez également obtenir des longueurs allant jusqu’à 30 cm. Choisissez la longueur de lame qui convient le mieux à la taille de votre main. Pour les petites mains, choisissez des longueurs plus courtes et pour les grandes mains, choisissez des longueurs plus longues.

Si vous cousez beaucoup, investissez dans une paire de ciseaux tout acier et chromés pour les gros travaux de coupe. Les modèles plus légers avec des lames en acier inoxydable et des poignées en plastique sont parfaits pour les travaux de couture moins fréquents ou les tissus légers.

Ciseaux pour gauchers

On ne laisse pas les gauchers dans leur coin ! Les designers chez Fiskars ont élaboré des modèles adaptés aux gauchers en travaillant l’ergonomie et en offrant le meilleur confort de coupe. Il existe également des ciseaux ambidextres. 

Les ciseaux de couture

Les ciseaux de couture ont un bout pointu et un bout arrondi. Ils peuvent être utilisés pour couper les coutures ou les revêtements. La lame la plus utile est celle de 15 cm. 

Les ciseaux de broderie

Les ciseaux de broderie, ont des lames de 10 ou 12,5 cm finement taillées. Les deux lames sont très aiguisées pour une coupe de précision et un travail manuel.  Aussi petits soient-ils, ils regorgent souvent de souvenirs de grands-mères. Ce sont de beaux objets, léger, précis grâce à leur lames pointues qui permettent de placer un pli sous la machine, de cranter très précisement. On peut les utiliser pour couper les fils. Si vous êtes de la team #ciseauxdebroderie, c’est la paire à toujours avoir à porter de main.

Coupe-fil

Si au contraire, vous faites partie de la team #coupefil, c’est cet outil qui sera l’indispensable de votre table à couture ! Un coupe-fil avec des lames à ressort est plus pratique que les ciseaux et plus sûr qu’un découd-vite. 

Le découd-vite

Comme son nom l’indique, le découd vite permet de rapidement découdre. 

Le cutter rotatif

 Pour éviter de percer le tissu, utilisez un cutter rotatif. Il peut être utilisé par les couturiers gauchers ou droitiers. Le cutter rotatif peut être utilisé avec un tapis en plastique spécial. Le tapis protège la surface de coupe ainsi que la lame. La lame est protégée par un mécanisme de verrouillage spécial. Ils sont utilisés pour la finition des coutures et des bords rugueux sur de nombreux types de tissus. 

Tapis de coupe

Avec ces lames, on pense bien à protéger son plan de travail ou sa table avec un tapis de coupe : il en existe de différentes tailles. 

Il y a trois avantages à adopter ces tapis : d’abord la protection de votre espace de travail. Ensuite, ces tapis sont souvent gradués, ce qui est très pratique lorsque vous coupez en ligne droite. Pour finir, ce sont des planches dites « autocicatrisantes », c’est à dire que les coups de cutter se résorbent apèrs le passage de la lame. Ces tapis ne sont pas interchangeables : vous n’obtiendrez pas le même effet par exemple avec un tapis destiné à de l’encadrement.

Les ciseaux cranteurs

Les ciseaux cranteurs permettent de couper un bord en zigzag ou en feston plutôt qu’un bord droit. Ils sont utilisés pour finir les coutures et les bords rugueux de nombreux types de tissus. Il y a un côté fantaisie avec la coupe crantée, vous pouvez jouer sur l’aspect esthétique de vos bords francs en accessoires ou sacs simili cuir ! Pour uen finition sympa à l’intérieur de votre sac, vous pouvez utiliser cette paire de ciseaux, notamment pour les formes arrondies, car cette coupe permet d’assouplir et de faciliter la courbe de votre tissu.

Evitez de les utiliser sur vos créations habillement. On lit parfois que cela permet au tissu d’éviter de s’effilocher, mais une coupe aux ciseaux cranteur ne permet pas de remplacer un surfilage.  

Entretenir les ciseaux

Vous pouvez faire durer vos ciseaux plus longtemps en les conservant dans une pochette ou une boîte.

Pour entretenir vos ciseaux, commencez par préserver les lames : une paire de ciseaux adapté pour chaque support. Ayez une parie pour couper votre patron en papier, une autre pour couper dans votre tissu et aiguisez le régulièrement avec un aiguiseur.

L’aiguiseur que nous utilisons dans nos ateliers est un aiguiseur Fiskars. Il s’agit d’une sorte de boîte avec deux fentes pour aiguiser les deux lames à la fois. Il suffit de faire comme si vous souhaitiez couper cette boite plusieurs fois et voilà, vous êtes armée !

Les outils de marquage

Les outils de marquage

Craie de tailleur et craie de marquage

Il s’agit des marques les plus simples à effacer pour la plupart des tissus. Certains traits à la craie laissent des marques permanentes sur les tissus soyeux s’ils sont repassés. Faites toujours un essai sur une chute de tissu avant de marquer. La craie peut aussi s’effacer ou se dissoudre à la vapeur. Veillez donc à ne pas effacer les marques de craie par inadvertance.

Un outil de traçage à bord lisse fait des empreintes sur les tissus soyeux ou transparents. Ces plis peuvent être utilisés comme ligne directrice temporaire pour la couture sans avoir besoin d’utiliser les papiers carbone de couturière. Sur les tissus délicats ou fins, il est déconseillé d’utiliser une roulette de traçage dentelée. Les pointes acérées peuvent percer ou affaiblir les fibres.

Stylo de marquage effaçable

Un stylo de marquage à encre effaçable est idéal pour les tissus spéciaux. Ce stylo est plus adapté qu’un stylo de marquage soluble dans l’eau, car de nombreux tissus spéciaux sont difficiles à laver ou sont susceptibles de faire des taches d’eau. Les stylos de marquage ne doivent pas être utilisés sur des tissus dont l’encre déteint sur la texture du tissu.
Utilisez du fil pour tracer des motifs sur des tissus délicats et « ouverts », comme la dentelle. Cette méthode de marquage peut être utilisée avec du fil tout usage ou du fil de soie fin. Le fil de soie peut être repassé sans laisser de marques.

Le ruban adhésif transparent est un excellent outil de marquage pour les tricots, la dentelle et le daim synthétique. Marquez les tracés de couture sur l’endroit du tissu directement sur le scotch. Après avoir cousu, retirez le ruban adhésif.

Tous les ciseaux

Plein d’outils intemporels et fantaisie dans notre mercerie !

Nos magasins

Tous nos magasins de tissus !