Coudre une sangle Mercerine

2 Juin 2022 | Guides | 0 commentaires

Coudre une pochette brodée (hack Sézane)

En cadeau ou en jolie pochette de mariage, cette pochette brodée a tout pour plaire ! 

Après l’étape 1 et la réalisation de la broderie, voici l’étape 2 : coudre une fermeture éclair et une pochette à frou-frou !

Comptez une petite heure pour réaliser cette pochette. 

NIVEAU DE COUTURE DEBUTANT

TEMPS ESTIME

 

  Matériel

 

1. je prépare la fermeture éclair

1. Je coupe le biais

Couper deux morceaux de 4 cm de biais. 

2. Je recouvre la fermeture avec le biais

Recouvrir les extrémités de la fermeture avec les deux biais, au plus près des arrêts métalliques : Couper les extrémités de votre fermeture éclair, à 1 cm des arrêts. Epingler les biais,

Astuce : Les arrêts métalliques sont plus résistants que le tissu.
En laissant les arrêts visibles, la pochette tiendra mieux dans le temps

3. Je pique

Piquer au plus près du bord (côté fermeture). Pour rappel, chaque couture se commence et s’arrête avec un point arrière.

 

2. Je coupe le tissu

Poser la fermeture avec ses biais sur le tissu (si besoin, le centrer par rapport au motif). Ajouter une marge de couture de 1,5cm de chaque côté. Découper deux morceaux de votre tissu de la largeur obtenue x 15 cm

Cette méthode permet de placer le motif si votre tissu est un imprimé, et dans ce cas de placer la broderie.

 

 

3. Assembler la fermeture et la pochette

1. J’assemble le premier côté à la fermeture

Poser le tissu sur la table, côté endroit vers vous. Poser la fermeture à glissière, endroit sur endroit, sur le bord supérieur du morceau du tissu, en la centrant. Epingler. Piquer sur une dizaine de cm à 0,5 cm du bord haut de la doublure. Garder l’aiguille plantée dans le tissu, lever le pied. Déplacer le curseur, pour éviter qu’il soit gênant, et continuer la couture.

2. J’assemble le deuxième côté

Poser la face réalisée endroit face à vous, envers contre la table. Poser la deuxième face endroit contre endroit, sur le bord supérieur de la fermeture éclair. Epingler la fermeture à glissière. Piquer à 0,5 cm du bord. Repasser avant de surpiquer

3. Je surpique de chaque côté

Surpiquer sur l’endroit du tissu, au plus près du bord de la couture. Au passage de la tirette, planter l’aiguille, lever le pied, déplacer la tirette, descendre le pied et continuer la surpiqure .

Quel pied utiliser ?

Utilisez le pied à fermeture à glissière, qui donne de l’aisance pour passer la tirette, pour coudre la fermeture éclair. Utilisez le pied classique pour coudre le reste de la pochette.

 

4. Je prépare la bande de frou-frou

Découper une bande de 1,4mx5cm.

Rabattre d’1cm chaque extremité de la bande et piquez à 0,5cm.
Plier la bande en deux sur le sens de la longueur endroit contre endroit et repasser.

Faire un accordéon avec des plis qui font tous la même taille (environ 1cm)

Déplier au milieu de l’accordéon. 

Epingler les deux plis restants. Recommencer. Il faut les mêmes plis sur le dos et sur l’endroit.

Epingler toute la bande.

 

5. J’assemble la pochette et le frou-frou

1. J’épingle le frou-frou sur la pochette

J’épingle la valeur de couture du frou-frou bord à bord sur l’endroit d’un des tissus (par précaution celui sans la broderie).

Pour le coin, j’épingle en applatissant la bande de frou-frou.

Astuce : Je coupe dans mes chutes un petit morceau du tissu. Je le glisse sous le pied, côté opposé à ma couture, pour pouvoir démarrer la couture de la bande de frou-frou avec la même épaisseur.

3. Je pique la bande

Je pique la bande autour de la pochette, doucement, si besoin en tournant la molette de la machine à la main pour passer des épaisseurs. Pour le coin, je plante l’aiguille dans l’angle. Je lève le pied, tourne mon ouvrage à 90°, redescend le pied et continue la couture. Recommencer la même manipulation pour le deuxième angle.

4. Fin de la bande de frou-frou

Je m’arrête quelques centimètres avant la fin de la couture. Je coupe la bande de frou-frou 1cm après la fermeture éclair, et je rabats ces 1cm comme sur la photo. Je termine ma couture par un point d’arrêt (point arrière).

6. Je pince ou j’épingle l’ouvrage

J’ouvre la fermeture éclair de moitié. Je dispose les deux pièces de la pochette endroit contre endroit, en enfermant le frou-frou. J’épingle ensuite les deux côtés ensemble, en commençant par les coins, puis les centres.

 

7. Je couds le tour

Je pique le premier côté à 1cm du bord, en commençant comme d’habitude par une couture arrière, en repassant plusieurs fois pour renforcer l’ouvrage. Je couds doucement, en tournant au besoin la mollette manuellement.

S’arrêter à 1 cm de l’angle. Planter l’aiguille. Tourner le tissus à 90° et continuer la couture sur la longueur. Recommencer la même manipulation pour le deuxième angle. Terminer la couture par un point d’arrêt.

 

8.Je retourne

La pochette est maintenant assemblée, avec des espaces de chaque côté du biais qui donne du maintien à la pochette. Retournez votre pochette, et voilà !

Bravo !

 Vous avez terminé
la réalisation de votre pochette !

Et maintenant… 

Vous pouvez vous prendre en photo avec votre jolie pochette et la partager !

#mercerine

@bemercerine